Qu’est-ce que le label Effinergie ?

Le label Effinergie est un label qui distingue une maison verte, c’est-à-dire une maison qui permet de réaliser des économies d’énergies, tout en apportant un confort optimal à ses habitants. Il vient en effet certifier des bâtiments neufs ayant une très faible consommation d’énergie (label BBC arrêté du 8 mai 2007) et offrant un confort supérieur à la moyenne.

Un confort supérieur à la moyenne
Une isolation renforcée, des vitrages hautes performances et des menuiseries adaptées, le tout couplé à une enveloppe étanche, permettent de pallier l’inconfort produit par des parois froides et des courants d’air dans la maison. Cela évite également les déperditions de chaleur.

Dans une maison certifiée Effinergie, aucun problème d’humidité n’est constaté. L’excellente isolation ainsi que l’enveloppe étanche à l’air permettent de créer un renouvellement d’air contrôlé, pour que ce dernier soit toujours de qualité et pallie tout risque de moisissure.

Une telle maison est dotée d’un système de ventilation spécifique, assurant un apport continu d’air frais. En effet, un flux d’air produit mécaniquement avec le moins d’énergie possible, traverse constamment les pièces, sans pour autant se faire remarquer par les habitants ; ses fonctions sont multiples : apporter de l’air frais, évacuer l’air vicié, répartir équitablement la chaleur dans toute la maison.

Enfin, une maison certifiée Effinergie est, grâce à sa bonne isolation, efficacement protégée contre la pollution sonore extérieure.

Les cinq principes caractérisant une habitation Effinergie
Tout réside, pour être labellisé Effinergie, dans le choix des composants, qui sont particulièrement performants. Cinq principes caractérisent ainsi une habitation Effinergie : une parfaite isolation thermique des parois tant vitrées qu’opaque ; une enveloppe étanche à l’air ; une ventilation mécanique contrôlée optimisée ; l’utilisation d’énergies renouvelables ; le recours à des équipements de chauffage hautement performants.

Une maison effinergie consomme ainsi entre quatre et cinq fois moins d’énergie que les bâtiments traditionnels, et moitié moins que les nouvelles constructions exécutées suivant les règles actuelles de construction. Ainsi, concernant l’isolation thermique des parois opaques, les déperditions thermiques des parois sont inférieurs ou égales à 0,2 W (m2.k), et concernant les ouvrants et vitrages, ces déperditions sont inférieures ou égales à 1,4 W (m2.k).

Concernant l’équipement de chauffage, elle est constituée d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière à condensation, tandis que l’eau chaude sanitaire est assurée par un système solaire. Les dépenses annuelles pour le chauffage sont ainsi inférieures à 250 €, alors qu’elles sont d’environ 500 € pour une maison neuve classique et de 2000 à 3000 € pour une maison non isolée. Le logement rentre ainsi dans la catégorie A du classement DPE (Diagnostic de performance énergétique).

Le nouveau label Effinergie+
Plus récemment est apparu une extension de ce label, baptisé Effinergie+ ; trois différences notables résident dans l’éducation des habitants sur les consommations d’énergie, le développement de production locale d’énergie renouvelable et la diminution accrue de la consommation énergétique des bâtiments. Le niveau de consommation est ainsi de 40kwhep/m2.an au lieu de 50kwhep/m2.a, tandis que le niveau d’étanchéité est de 0,4m3/h.m2 en maison individuelle au lieu de 0,6m3/h.m2.