La lune a-t-elle une incidence naturelle sur les plantes ?

Depuis maintenant de nombreuses années, de plus en plus de jardiniers tant amateurs que professionnels tiennent compte des phases de la lune pour le semis et pour la plantation de leurs fleurs, fruits et légumes. Faut-il réellement prendre ce paramètre au sérieux ?

Comment s’initier ?

Apprendre à jardiner avec la lune sur Binette & Jardin est un véritable jeu d’enfant puisqu’il suffit de suivre et de respecter leur calendrier lunaire. D’ailleurs, vous remarquerez que pour faciliter le travail des jardiniers, une fiche est consacrée à chaque mois de l’année. Dans chacune d’entre elles, qui est mise en avant chaque 1er du mois, sont soigneusement et scrupuleusement détaillés les travaux à faire, en fonction des différentes phases de la lune.

Taille des haies, semis, divisions ou boutures, plantations, soins des arbres fruitiers, tonte de la pelouse et du gazon, fertilisation, arrosage… Rien ne devra être fait au hasard. Ce sera la phase de la lune qui vous dictera tous les gestes que vous aurez à faire. Et ce mois de septembre est par exemple la période idéale de l’année pour s’occuper de toutes les cueillettes et tous les ramassages de fruits, légumes, herbes aromatiques, sans oublier les plantes et les fleurs comestibles. N’hésitez pas à tout récolter avant l’arrivée de l’automne. Et quand bien même votre garde-manger déborde, vous pouvez faire des conserves, des coulis, des confitures et congeler certains produits. Rien ne vaut tout ce qui est fait maison que vous pourrez consommer tout au long de la période hivernale lorsque vous inviterez vos amis et vos proches.

Sinon, toujours pour 2017, le mois d’octobre devra être consacré à l’arrivée de l’automne, mais surtout de l’hiver. Parmi les travaux de jardinage importants à programmer, attardez-vous sur les tontes et les tailles qui seront les principales tâches du mois.

La lune a réellement une influence naturelle sur les cultures

La réponse à la question « est-ce que la lune a une influence naturelle sur les plantes » est bel et bien oui. D’autre part ce ne sont pas seulement sur les végétaux que l’on vérifie cette influence, mais également aussi sur le comportement des animaux, voire même des hommes. D’ailleurs, c’est bien aussi la lune qui est également à l’origine du mouvement des marées.

Ainsi, selon les cycles de la lune, on distingue quatre grandes périodes de jardinage que sont : les jours fleurs, racines, feuilles et fruits. En outre, les jardiniers devront également faire attention aux journées qui sont qualifiées de néfastes et donc des périodes non favorables pour intervenir au jardin. Ce sont quatre jours dans le mois où seront présents les nœuds lunaires et où toute activité de semis, de rempotage, de bouturage, ou de repiquage sera à éviter.

Il est devenu tout simplement très difficile pour de nombreux jardiniers de ne pas tenir compte de la position de la lune dans leurs travaux. La preuve, en dehors des sites spécialisés, on trouve aujourd’hui aussi dans les librairies des ouvrages et des magazines essentiellement consacrés à ce thème. Attention toutefois, comme vous vous en doutez, le calendrier lunaire destiné au jardinage change annuellement. Celui que vous utilisez maintenant ne sera plus valable en 2018.