Choisir des matériaux écologiques pour la construction de sa maison

Le choix des matériaux déterminent le type d’habitat que vous voulez avoir. La maison écologique qui est aujourd’hui très appréciée requiert l’usage de matériaux écologiques, qui ne polluent pas ou peu, même avec les années qui passent.

Le choix de ces matériaux implique de nombreux éléments à savoir la fabrication, l’approvisionnement, l’utilisation, le recyclage et la biodégradabilité. Tout cela est important, mais comment s’y prendre vraiment ?

La consommation d’énergie

La consommation d’énergie est le premier élément à prendre en compte en choisissant des matériaux écologiques pour la construction d’une maison. L’impact environnemental de la fabrication des différents matériaux est un indicateur, pour juger si tel matériau est plus écologique que l’autre.

Le bois qui est considéré comme un matériau écologique ne favorise pas une pollution néfaste lors de sa production. Alors qu’à l’inverse les matériaux tels que les matières et les métaux nécessitent énormément d’énergie lors de leur production, et requiert des procédés que les experts en environnement considèrent comme très polluants. D’où la nécessité de privilégier le bois au profit de ces matériaux.

Donc il est préférable d’utiliser des matériaux qui ne consomment que de faibles quantités d’énergie, depuis leur extraction en passant par la production et jusqu’au transport et à la livraison sur le lieu de construction.

Le choix des matériaux renouvelables et biologiques

 

Choisir des matériaux écologiques c’est choisir des matériaux renouvelables ou biologiques pour la construction de votre habitat. Les matériaux renouvelables ne sont pas polluants et ne participent pas à la destruction de la couche d’ozone. C’est pourquoi le bois qui est généralement issu des plantations est privilégié ou la brique isolante en terre cuite.

Certains choisissent aussi des matériaux recyclés qui sont disponibles sans pour autant produire un grand impact négatif sur la préservation de l’environnement. Les métaux comme l’aluminium, les matières plastiques et les briques sont recyclées même s’ils ne sont pas renouvelables, mais ils évitent de recourir à de nouvelles ressources polluantes. Les matériaux biologiques sont aussi une bonne alternative.

Ce sont des matériaux qui n’ont pas reçus de traitement chimiques lors de leur fabrication. Par exemple bien que le bois soit un matériau renouvelable, il est traité dans certains pays de manière chimique, ce qui constitue une source de pollution pendant des années. Il est donc préférable d’utiliser le bois traité avec des produits biologiques comme les huiles naturelles.

La réutilisation des matériaux déjà usagés

Choisir des matériaux qui peuvent durer de longues années doit être une priorité dans une construction qui respecte l’environnement. Avec ce choix vous pouvez économiser de l’argent sur le long terme et ces mêmes matériaux peuvent être recyclés pour un autre usage.

Si vous avez déjà une maison construite, la rénover reste la meilleure solution que de la démolir si c’est possible.

Dans le cas où vous la seule solution reste la démolition, recycler les matériaux réutilisables constitue une manière écologique de construire sa maison, en limitant la pollution.

L’idée ici c’est d’éviter cette surconsommation qui est la première source de destruction de l’environnement.