Assurer une maison écologique

De plus en plus de gens soucieux de la nature ont opté pour une maison écologique. Mais cette maison se doit d’être assurée pour faire face à certains imprévus.

Un contrat original pour une maison originale

Bâtir une maison dite écologique n’est pas de tout repos. Elle nécessite beaucoup de moyens et de savoir-faire. Mais autant cela est compliqué, autant trouver une bonne assurance  pour ce genre de maison est délicate.

Les assureurs ont compris que bâtir une maison écologique est devenue une tendance ; ils ont donc créé plusieurs produits qui leur sont dédiés. Il faut donc bien vérifier le contrat avant de le signer.

Il faut d’abord s’assurer que votre maison entre dans le cadre des maisons dites écologiques en  étant sûr que les techniques utilisées mais aussi les matériaux sont écologiques et surtout à en ayant la preuve.

Quand votre maison sera reconnue comme une maison écologique auprès de l’assureur, vous pourrez bénéficier de la couverture adéquate qui sied à votre demeure.

Pour les bâtisses encore plus écologiques telles que les maisons bio climatiques, des clauses exceptionnelles sont souvent formulées afin de prévenir toute éventualité.

Il ne faut pas non plus omettre d’assurer les équipements écologiques tels que les panneaux solaires ou les éoliennes contre le vol ou la dégradation.

Les conséquences du caractère écologique d’une habitation sur le cout de l’assurance

Contrairement à ce que beaucoup d’individus pensent, l’assurance pour une maison écologique ne coute pas plus chère que pour une maison conventionnelle. En effet des offres comme bnp assurance habitation ou encore axa assurance habitation proposent des offres sur mesure pour les maisons écologiques à énergies nouvelles. Certains assureurs proposent même des petits prix afin d’inciter leurs clients à construire ce genre de maisons.

Les surprimes concernant les matériaux écologiques sont tout bonnement supprimés par les assureurs ; car jugés trop dangereux.

En outre, il y a plusieurs sortes de garanties :

  • Dommage de biens extérieurs : c’est la garantie qui couvre les dommages dus à la dégradation des matériaux dits écologiques et à leur éventuel vol.
  • Garantie perte financière : Si les excédents d’électricité que vous produisez sont invendus alors vous pourrez être remboursé.
  • Extension de la garantie responsabilité civile : afin de pouvoir faire des transactions sur ses excédents d’énergie.
  • Garantie protection juridique : C’est dans le but de prévenir toute forme de litige concernant la maison ; des fonds seront à votre disposition afin de faire face à cela.

En outre, en cas d’extension de votre maison, il faut adapter cette extension à votre contrat. En effet, vous avez effectué des changements dans votre maison et vous avez une plus grosse surface, votre assureur doit le savoir sinon s’il y a sinistre, un désagrément pourrait arriver. Il est donc primordial qu’il soit au courant. Si ce dernier l’estime nécessaire, il opèrera une mise à niveau de votre contrat.

Une assurance dans ce cas est très importante. Elle permet d’assurer toute forme de désagrément et de plus s’agissant des maisons écologiques, il y a un gros avantage ; car on peut souvent bénéficier de produits intéressants et spécifiques de la part des assureurs.